Assemblée générale du 20 février 2016

Un jour comme un autre, dans la rue d’Alban

Bonjour, Comment t’appelles-tu ?
(Timide) Je m’appelle IDEM.

Tu as l’air timide, c’est le stress qui te dévore ?
Non, mais je suis plutôt discrète. Quand je fais des choses, je les fais simplement, ça me plaît comme ça. Et bien que j’habite ici
depuis 6 ans, je suis connu certes, mais je ne suis pas trop REconnu quand même. Des gens ne nous accordent pas trop
d’importance. Pourtant, ce que je fais est essentiel, je crois être vraiment utile par mon métier.

C’est vrai, je t’ai déjà croisé dans les rues d’Alban, mais je ne sais pas qui tu es exactement et ce que tu fais !
Je pourrais dire pompeusement que je suis : « engagée volontaire pour le développement international solidaire dans une
entreprise vieille depuis la création de l’humanité »… mais je préfère dire, pour rester simple que je suis maçon… Un maçon un
peu particulier…

Tu m’as l’air bien jeune pour être maçon ! Parle-moi de toi !
J’ai 15 ans.
J’ai vécu une enfance heureuse. Je suis née en Aveyron en 2001. J’ai voyagé dès ma petite enfance, ce qui m’a fait grandir bien
vite. Puis j’ai déménagé dans le Tarn à Alban à l’âge de 9 ans. Là, on peut dire que je me suis bien développé. Les rencontres,
mes nouveaux membres, le voyage de décembre 2009 m’ont beaucoup aidé en ce sens. J’ai muri.
Et puis 15 ans c’est beaucoup pour une association comme moi. Beaucoup d’autres n’ont pas eu la chance de vivre aussi
longtemps et en si bonne santé ! Même si des fois, je ressens des courbatures, j’ai la chance d’associer fidélité, expérience et
renouveau dans mes membres. Et puis l’été je me repose !
Heureusement, car au printemps, je suis un peu hyperactive !
Je pense être pleine de bonne volonté. Je prospère financièrement. J’investis beaucoup dans l’avenir.
Je suis fidèle dans mes engagements. Quand je décide quelque chose, on peut compter sur moi. C’est une des clefs de ma
réussite.
Côté organisation, j’ai des progrès à faire ! J’essaye de me soigner, mais je n’y arrive pas trop. Ce n’est pas un manque de
volonté, mais de rigueur. Je le promets, cette année encore, j’ai pris de bonnes résolutions !

Tu as des hobbies, des passe-temps ?
J’adore jouer, pour ne parler que de l’an dernier, j’ai passé 8 jours à jouer, et faire jouer beaucoup de monde. Essentiellement
des familles. La joie et la bonne humeur sont très présentes autour de moi dans ces moments-là. Ça fait du bien, même si c’est
fatigant de tout installer, d’expliquer les règles. Mes bras sont bien habitués, depuis le temps qu’ils font cela. Il faudra qu’ils
pensent à se reposer, ou à se faire aider, ou à se renouveler. Les routines, c’est fatigant. Ça donne des maladies du travail, j’en
suis bien consciente !
Vendre, c’est pour moi plus difficile. Mais des fois, il faut bien forcer un peu sa nature ! Heureusement, je ne vends que des
produits de qualité. Chez moi, les produits ne sont pas bidon !

Le sport, tu kiffes ?
Oui, c’est très important pour moi. Et dans la maçonnerie, il vaut mieux être en forme ! Après 4 ans de 24 heures Rollers, ça fait
2 ans que je cours des 24h de course à pied. Il faut bien s’entrainer pour que ça se passe bien. C’est très éprouvant.
Heureusement que je me partage la tâche et que je suis très soutenue… 117 personnes m’ont encouragé pour cet évènement qui
est pour moi un sommet annuel. Je compte bien continuer à courir encore longtemps !

Et les voyages ?
J’en ai fait 2 grands qui m’ont beaucoup apporté, et pour le moment je reste par ici. Le voyage peut commencer au coin de sa
rue. C’est une question d’état d’esprit. Si on est ouvert, on fait des rencontres, et ça fait voyager !

Et les amours ? Tu as une amoureuse ?
Oui, je suis très amoureuse de mon amie l’AZN. Ce n’est pas un secret. Je suis née de cet amour et je l’aime comme au premier
jour. Elle est plus âgée, et beaucoup plus grande que moi. Mais on partage les mêmes valeurs : simplicité, solidarité envie,
fidélité. Notre relation est magnifique : mélange d’amour et d’indépendance. Je ne l’ai vue que quelques fois, mais cela suffit à
entretenir la flamme. Mon amie Burkinabé AZN travaille très bien, elle est très bien organisée. Je suis fière d’elle. Remarquez, il vaut mieux, avec ses plus de 100 volontaires qui s’investissent pour développer ses projets… Nous entretenons une relation
épistolaire régulière grâce aux nouvelles technologies !
L’an dernier, c’est l’AZN qui est venue me voir. Représentée par Francis Guelbéogo, dont c’était le premier grand voyage hors
de son pays. Quelle aventure il a vécu ! Et quel bien ça m’a fait de le voir ! Il a donné 2 conférences, une à Alban, et l’autre à
Viane. Cela m’a fait grandir. J’ai même ajouté à mes activités la centralisation des parrainages scolaires. 7 enfants sont
maintenant parrainés. Leur scolarité sera suivie, et tous les 2000 enfants scolarisés là-bas en profiteront. Ça me fait très plaisir !
Et puis ça fait 3 ans que je travaille pour pouvoir construire une nouvelle école au village de Babou. Les débuts des travaux sont
imminents, car là-bas c’est la saison sèche et il faut en profiter. Par contre, il faudra que je travaille beaucoup pour compléter la
somme nécessaire pour achever sa construction.
Ce projet est mon plus grand projet. Il me tarde de voir cette nouvelle école. Que d’efforts consentis. Quelle fierté d’y arriver !

Alors voilà, je comprends mieux pourquoi tu nous as dit que tu étais maçon. C’est parce que tu construis une école !
Non, c’était pas pour ça.

Mais explique moi !, je ne comprends pas !
Depuis que je suis née, je suis dans la maçonnerie, mais rappelle-toi, je t’ai dit un peu particulière…
Certes, j’ai participé à l’édification de nombreux ouvrages : digue, route, boulli, école… mais ce que je construis c’est plus subtil à saisir.
Cela ne s’est que révélé à moi depuis peu, 2015 m’a aidé à le mettre en mots. Ce que je construis ça tient en 4 lettres :
PAIX
(Rien de moins).
Entretien observé le samedi 20 février 2016
Jour de l’AG de l’association IDEM
Document faisant office de bilan moral (annuel et depuis sa création).

2016-02-20 photo AG IDEMLire le compte rendu : pdf compte rendu de l'Assemblée générale 2016 - pdf - 28.8 kB
Description :
407clics

 

Relire le bilan moral : pdf Bilan moral de l'Assemblée générale 2016 - pdf - 39.47 kB
Description :
370clics